INTERNATIONAL POLICE ASSOCIATION      Section Royale Belge    Province de LIÈGE a.s.b.l

Bienvenue sur le site de l'I.P.A. Liège

Témoignage : « L’ IPA ? Ca sert à quoi ? »(à lire jusqu’au bout)

Bonjour à tous et à toutes,

Afin que vous puissiez vous faire une opinion quant à ce titre volontairement provocateur, laissez-moi vous raconter mon expérience personnelle vis-à-vis de cette association de pensionnés avides de croisières, balades et autres activités en tout genre qui m’est venue en aide d’une façon remarquable..

Au tout début, il y eu un « jeune » aspirant inspecteur de police qui s’affilia à l’IPA dès son entrée à l’académie. Affiliation qui ne dura que peu de temps. Désengagement qui peut s’expliquer pour x raisons allant du manque de temps, aux activités proposées ne ciblant pas souvent un public de membres « actifs » (toujours en fonction) plus jeune.

Toujours est-il que les années passèrent et que par chance, ma route croisa celle de l’INPP Claudio MONICO (membre IPA « très actif » et super ambassadeur pour l’IPA comme délégué à l’Ecole de Police de la Province de Liège). Quelques discussions suffirent à relancer la machine et début 2017, me voici de retour dans la famille IPA.

Et mon témoignage dans tout ça ?  Et bien mon aventure IPA commença en juin de cette année 2017 suite à un coup de téléphone de mon filleul vivant au Canada (Toronto) :« Coucou parrain !  Pour fêter tes 40 ans, mes 25 ans et par la même occasion les 150 ans du Canada, tu ne ferais pas le déplacement jusqu’ici ?

Après accord du chef (à savoir ma chérie), me voilà donc entrain de planifier une semaine à Toronto pour fin septembre 2017 (abandonnant femme et enfants).

Et c’est à ce moment que l’IPA rentra dans la partie.  En effet, très vite, l’envie de rencontrer des collègues canadiens se fit ressentir. A occasion spéciale, activités spéciales et, en quelques clics, après quelques appels téléphoniques passés auprès des instances IPA canadienne et belge, mon voyage « privé » était sur les rails. Ce dernier se révèlera intense, riche d’expériences, de rencontres et d’amitiés.

Ainsi, je fis la connaissance de celui qui deviendra ma personne de référence sur place : Chris BARRATT. Sachez les amis que Chris, il sait recevoir, il sait organiser un planning. Quel accueil ! 

Message personnel à Chris qui j’espère lira ce petit compte-rendu : « Chris ! You’re The Best !  Take care and be safe ! »

La première demande de Chris fut de connaitre nos souhaits de visites.

« Nos » souhaits car, dans cette aventure canadienne, mon collègue et camarade de l’aéroport de Bierset, l’INP Fabrice PAQUAY (nouveau membre IPA), allait m’accompagner, en sa qualité de globe-trotter « professionnel ».

Missions (et attentes) de Fabrice :

  • Découverte de Toronto (CN Tour, …), d’Ottawa (Parlement, …). Visite des chutes du Niagara.
  • Visite du Parc Naturel Algonquin. Découverte de vignobles locaux (car en plus d’être un expert en faux documents, Fabrice est un expert en vin).
  • Jouer le chauffeur sur place et me ramener entier.

Vous l’aurez compris, alors que le planning de Fabrice était plutôt orienté « tourisme », le mien se révélera plutôt orienté « police ».

Ancien cavalier (trompette) de la police fédérale, moniteur tir, travaillant au sein d’un aéroport international, mes envies étaient nombreuses : Police montée canadienne, unité d’intervention et stand de tir, mise en relation avec homologues de l’aéroport de Pearson (Toronto), …

Bref, un planning ultra chargé pour Fabrice et moi sans compter les activités prévues sur place avec mon filleul.

Et bien vous savez quoi.. ?

Chris, il n’a pas peur des défis. Il avait juste peur point de vue fatigue, pour Fabrice et moi, tellement notre menu était gourmant. Pour le reste, défi relevé haut la main ! On en voulait, on en a eu et plus que prévu encore !!!

Voici donc un « bref » résumé de notre séjour au pays des élans (avec min 25°C !) :

  • Police Montée de Toronto (Visite des infrastructures, Présentation du matériel, Démo Parcours Police à cheval, Echange de souvenirs, …)
  • Quartier Général de la Police de Toronto.(Visite du musée de la Police, Découverte de l’Unité « Aboriginal Peacekeeping », Visite de la Salle de Presse officielle, Echange de souvenirs
  • l’Emergency Response Unit (unité spéciale) et du Centre de Communication (dispatching, caméras, …)(Présentation matériel, armement, véhicules, drone, robot caméra, robots explosif, Echange de souvenirs…)
  • Centre de Formation (Flambant neuf !) de York. (Visite du Stand de Tir, de l’Armurerie, des locaux d’Entretien Armes d’après séances, de la Maison du Crime modulable, des Salles de Théorie, des Salles de Sport, du Dojo, Echange de souvenirs…)
  • Visite du Police Club.(Visite du Club : bar, billards, fléchettes, salons privés, salon « stress team », salle des fêtes, terrasses, BBQ, terrains de Baseball, terrains de Football, parcours Vita avec étangs, …)
  • Rdv près de Sutton pour une visite de la Marine Unit.(Présentation du bateau, patrouille sur le lac Simcoe, Echange de souvenirs, …)
  • Visite d’Ottawa. Rencontre et discussion (promo IPA) avec un collègue bilingue (En/Fr) rattaché à la protection du Parlement
  • Algonquin Park, chutes du Niagara,  Toronto Islands,
  • Visite des vignobles « Featherstone » et « Foreign Affair winery ». Pour les amateurs de vins, vous pouvez lire le compte-rendu vinicole de Fabrice PAQUAY sur le site de l’ IPA Liège WWW.ipaliege.be
  • l’aéroport de Pearson où Chris nous avez organisé une rencontre avec un membre de l’Agence des Services Frontaliers du Canada – Division du Renseignement.

(Visite des postes frontières, Discutions, Echange de souvenirs et escorte VIP jusqu’au check in)

A la lecture de ce planning, je vous laisse apprécier le niveau de prise en charge et la qualité des services rendus aux membres de notre belle et grande famille IPA.

Du titre provocateur ne retenez que ceci :

- Oui, l’IPA compte dans ses rangs des pensionnés.

-  Oui, l’IPA organise des voyages, des croisières et d’autres activités conviviales.

Mais…

  • Tous ces membres retraités sont autant de piliers sûrs, d’amis fidèles, qui feront à chaque fois, par amitié, le maximum pour vous.
  • Non mais quel service !  Je signe à deux mains pour devenir autant « actif » que nos anciens membres. Ils sont les fondations de toute cette grande association qu’est l’IPA.

Je garderai un souvenir indélébile de cette première expérience « IPA ».

Aux anciens, montrez, diffusez cet article aux plus jeunes.

Aux plus jeunes, allez-y, foncez, créez des liens, ici en Belgique comme à l’étranger ! Si je ne dois avoir qu’un seul regret, ce serait celui de ne pas avoir commencé plus tôt !

Pour finir, je tiens à remercier (pardon pour tous ceux que je vais oublier tellement ils sont nombreux) :

Claudio MONICO (IPA Belgique), André NICOLAS (IPA Belgique), Jean DINON (IPA Belgique), Bart VANDERWEGEN (IPA Belgique), Harry SUMMERTON (IPA Canada), Guy BADIN (IPA Canada), Chris BARRATT et Tracy MACKAY – STEWARD (IPA Canada), William MURREL (IPA Canada),Stephen HAMMOND (Toronto Police), James Mc MURRAY (ERU – York Regional Police), Stephen McKENZIE (ERU – York Regional Police), Jeff W.NOLAN (Training & Education Use of Force Unit), Jeffrey DALE (Mounted Unit), Jack JULIAO (Canada Border Services Agency), Al ROBINSON (Toronto Police), Monica RUTLEDGE (Aboriginal Peacekeeping Unit), …Et à ma chérie à moi !

Par l’INP SWINEN Georges, PolFed – LPA Bierset)

 

Petit mot de Fabrice PAQUAY pour les amateurs de bons vins:
Visite de domaines

Featherstone: Estate Winery

Particularité du domaine, un travail écologique. Des moutons paissent librement dans les vignes et dévorent les feuilles à leur portée ce qui permet de dégager les grappes afin qu'elles prennent le soleil au mieux. Autre exemple, la propriétaire élève un faucon qui chasse les intrus (moineaux) qui tenteraient de se nourrir des précieuses grappes...

 Les vins blanc sont de loin les plus réussis... Sauvignon sur la fraîcheur (agrumes) - Riesling gras et charnu plein d'arômes - La cuvée four feather (quatre cépages) en rondeur et au fruité exotique.

Les rouges, c'est plus délicat... Pinot noir oxydé - Merlot maigre et méconnaissable - cabernet franc très boisé, ce qui masque les faiblesses éventuelles...

Les vignes souffrent du froid sous ces contrées. 80% des "merlot" ont été replantés après l'hiver... 

Nous avons reçu un bon accueil et avons effectué un tour du propriétaire (vignes - cuverie - ainsi que la terrasse et son célèbre

Forein Affair winery:

Originalité, le domaine vinifie une partie des grappes en passerillage (laisser les grappes plus longtemps sur le cep, jusqu'à la flétrissure, pour enrichir les grains en sucre) . Ensuite, introduire un pourcentage (entre 15 et 50%) de chaque cépage dans les cuvées appropriées.

 Le chardonnay prend des accents de "grand bourgogne".

Le cabernet sauvignon tire sur la marmelade de fruits rouges et noirs

Le cabernet franc (50 % de raisin passerillé) explose d'arômes cuits tout en gardant une texture huileuse...

L'accueil au domaine est assuré par un énorme élan à la mine réjouie... Les vignes ne se trouvent pas près des chais

www.foreignaffairwinery.com

www.featherstonewinery.ca

    

             

 

 

                                                     

                                      

 

                                                                

 

            

 

 



Visite des chutes du Niagara et de deux vignobles

On en prend plein les yeux le matin (expérience humide) et c’est à nos papilles de déguster l’après-midi (expérience humide aussi - Mmmm… - C’était bien bon)

-Echange de souvenirs et escorte VIP jusqu’au check in !